Lacaze

UN VILLAGE ET CHÂTEAU AU BORD DE L’EAU

Le village de Lacaze, au bord de la rivière du Gijou dans les monts de Lacaune est connu principalement pour son château du XVème siècle inscrit à l’inventaire des monuments historiques.
Aujourd’hui, le château est un lieu de tourisme culturel avec des expositions, de créations artistiques, de spectacles ou des séminaires. Il peut également se visiter toute l’année en fonction des horaires et jours d’ouverture.
Profitez également de son circuit historique pour découvrir les charmantes petites rues de village classé « petite cité de caractère ».

Lacaze vous invite à un tourisme vert attractif par ses sentiers de randonnée à pied, à cheval, en VTT…, ses possibilités de pêche sportive dans une rivière classée réservoir biologique.

 

LA CHAPELLE DE SAINT-JEAN-DEL-FRECH

Cette étonnante chapelle, une des plus ancienne du Tarn, est à l’origine une tour de guet de l’époque carolingienne. Avant d’avoir son nom actuel, elle s’est appelée San Joan Frèis puis San Joan del Frigidis. Elle est devenue clocher puis une nef lui est adjointe pour accueillir les fidèles. Pendant les croisades contre les albigeois, son cimetière avait abrité des tombes cathares. La particularité de ce site est d’avoir également accueilli des assemblées «du Désert» au moment des guerres de religions.

Ce site mystérieux abrite également des buis qui sont classés parmis les arbres remarquables du département.

LE HAMEAU OUBLIE DE CAMALIERES

Se promener à Camalières, c’est comme remonter dans le temps dans un charmant petit hameau des Monts de Lacaune, oublié de tous.

Blottie au cœur du petit village, l’église attire le regard depuis la route, tant son clocher est singulier dans notre région. Bâtie au début du XIXème siècle,  elle devient en 1954 un écrin pour des fresques de l’artiste russe Nicolaï Greschny.

      No Favorites