Terre de légendes

Il faut le voir pour le croire. Les lois de la nature semblent avoir oublié ces coins de nature uniques : la Peyro Clabado défiant les lois de la gravité, le Roc de l’Oie, le Saut de la Truite …c’est un paysage sculpté par la nature qui échappe à toute logique… Des énigmes et curiosités que petits et grands tenteront de résoudre. A moins que la magie ne l’emporte sur la raison.

Incroyables rochers

Leurs noms déjà sont évocateurs et puis se balader à travers ces rochers granitiques c’est vraiment étonnant. La Peyro Clabado c’est 800 tonnes de roche posées en équilibre sur un socle d’un mètre carré…,

le Saut de la Truite c’est une cascade de rochers de 25 mètres de hauteur, les Trois fromages on dirait des camemberts empilés !… Entre légendes et nature venez découvrir l’insolite de ces pierres qui vous conteront la véritable histoire de ce pays et de ces hommes.

Rivières de rochers ou chaos

Le long des fortes pentes, l’eau entraîne rapidement les sables et les argiles formés par le « pourrissement » du granite. Les boules, formées de granite plus résistant, restent en place et forment d’étonnants chaos appelés “rivières de rochers”. Quelquefois des boules enchâssées dans les versants sont libérées par les eaux de pluie et viennent s’accumuler dans lechaos. Il existe autant de formes de chaos que de chaos.

A pied ou à vélo, au gré des sentiers ou le long d’un ruisseau, partez à la rencontre d’un patrimoine naturel extraordinaire.

La légende du Roc de l’Oie

Il y a très longtemps vivait ici un sorcier éleveur d’oies. L’une d’elles était une oie gigantesque !

Chaque nuit, elle avait la permission de sortir de son enclos pour aller couver son oeuf géant non loin de Crémaussel. Mais elle devait avoir regagné la demeure du sorcier avant le lever du soleil, sous peine des pires représailles !

Mais un jour elle oublia de rentrer à temps et ne put regagner à temps le repaire de son maître. Celui-ci, pour la punir, la changea alors en pierre, ainsi que son oeuf.

Il paraît que par nuit de grand vent d’autan et de pleine lune, on entend gémir l’oiseau pétrifié…

      No Favorites